Lauréat : Talent de la Séduction (2007)

Alain MOATTI & Henri RIVIERE
Architectes






LE GOÛT DE L'ENFANCE

Ils sont architectes mais ils ont décidé de ne jamais devenir des adultes. Alain Moatti et Henri Rivière ont fondé une agence inventive. Le rêve et l'imaginaire y règnent en maîtres. Lorsqu'ils s'associent en 2001, ils ont déjà tous les deux une belle carrière à leur actif. Alain Moatti a collaboré avec Antti Lovag pour la maison Pierre Cardin à Théoule-sur-mer. Il a réalisé de nombreuses scénographies, notamment pour l'Opéra de Lyon. Henri Rivière, lui, a travaillé au sein de l'Agence Francis Soler et il a participé à l'exposition  universelle d'Hanovre 2001. La naissance de leur agence est ainsi la rencontre entre un architecte inventif doté d'une sensibilité de scénographe et le savoir-faire subtil d'un architecte d'intérieur. Leur alliance repose sur un dialogue complice : « A l'origine, il y a l'émotion », affirme Alain Moatti, « car les projets ne peuvent naître que de l'imaginaire nourri par l'émotion ». Henri Rivière apporte le contrepoint : « L'architecture oblige au réel. On fabrique une réalité avec du concret, mais par l'imaginaire ». Tous deux ont le goût du spectaculaire, mais dans une forme de repli et de discrétion, sans obédience. Tous deux défendent la poésie de l'enfance. « Un architecte est un enfant qui aurait de la maturité », affirme Alain Moatti, pour qui la maturité consiste à préserver durant tout le projet le désir de la première rencontre. De leur complémentarité naît une architecture innovante : le musée Champollion à Figeac par exemple, qu'ils dotent d'une identité forte, suscitant curiosité et émotion. Ils ont ainsi imaginé, mystérieuse et magique,une façade toute en légèreté qui double la façade historique en gros appareillage, comme une grande page d'écriture en forme d'invitation à la découverte. Leurs réalisations sont nombreuses : Ministère de la défense, Académie de Paris ou encore Cité internationale de Lyon. En 2001, Jean-Paul Gaultier les sollicite. Ils transforment alors un vieil hôtel du début du siècle en une maison de haute couture spectaculaire, entre rêve et réalité. Parmi leurs projets en cours, on peut noter la réhabilitation du Musée de la Dentelle à Calais, qui sera achevée fin 2008. Leur agence est également à l'origine d'un nouveau concept pour l'ensemble des boutiques Yves-Saint Laurent à travers le monde, concept qui verra le jour très prochainement. Au fil de leurs réalisations, Alain Moatti et Henri Rivière se situent toujours à la limite du rêve, mêlant raffinement non ostentatoire et goût du spectaculaire.

 


• 1985/1990 : Alain Moatti travaille aux côtés d'Antti Lovag pour la maison Pierre Cardin à Théoule-sur-mer
• 1990/1995 : Henri Rivière, architecte collabore au sein de l'Agence Francis Soler
• 1994/2001 : Alain Moatti crée son agence d'architecture et de scénographie. Henri Rivière collabore avec Christian Hauvette, Jacob et Mac Farlane, et François Confino pour l'exposition  universelle d'Hanovre 2001
• 2001 : Alain Moatti, architecte et scénographe et Henri Rivière, architecte d'intérieur et designer s'associent et fondent leur propre agence
• 2001/ 2005 : Ils transforment un hôtel particulier désaffecté en maison de haute couture pour Jean-Paul Gaultier
• 2007 : ils réalisent le Musée Champollion à Figeac. Ils créent un concept à décliner sur l'ensemble des boutiques Yves Saint Laurent

 





* * * * *
©2014 CARLES CONSULTANTS