Lauréat : Talent du Bien-être (2006)

Mathilde LAURENT
compositeur des parfums sur-mesure Cartier






BIJOUX OLFACTIFS

« Depuis que je suis enfant, j'appréhende le monde par l'odeur ». Lorsqu'elle découvre que la création des parfums est un métier, Mathilde Laurent décide naturellement de suivre cette voie et devient l'un des « nez » les plus doués de sa génération. Après des études de chimie, la jeune femme intègre le prestigieux Institut Supérieur International du Parfum, de la Cosmétique et de l'Arôme, l'ISIPCA. Elle effectue ensuite un stage à la Maison Guerlain où elle se fait remarquer par Jean-Paul Guerlain qui l'engage définitivement. Pendant onze ans, elle manipule les matières premières les plus précieuses et s'initie à l'art de la très haute parfumerie. Figurent parmi ses créations « Herba Fresca », « Rosa Magnifica », « Guet-apens » ou encore « Shalimar Eau Légère ». Ce « nez » inspiré privilégie l'imaginaire et l'élégance d'une écriture olfactive intuitive, neuve et contemporaine. A 35 ans, Mathilde Laurent milite pour une parfumerie moins convenue, plus exigeante. Depuis 2005, elle exerce chez Cartier en tant que créateur parfumeur entièrement dédié aux parfums sur-mesure. Dans le Salon des Parfums inauguré en même temps que le nouveau visage de la mythique boutique de la rue de la Paix, Mathilde Laurent règne en maîtresse sur le somptueux orgue à parfums qui lui permet d'élaborer les formules les plus magiques. Elle crée ainsi de véritables « bijoux olfactifs » personnels et uniques destinés à une clientèle très privilégiée. Chaque parfum « fait main » naît au bout de plusieurs rendez-vous et entretiens destinés à cerner au mieux la personnalité dont il deviendra l'emblème. La formule définitive, confidentielle, est ensuite archivée, comme toutes les commandes spéciales de la maison, et un écrin en cristal de Baccarat taillé à pans coupés, cernés d'or et frappé du blason Maison vient accueillir la très précieuse fragrance. La  créatrice perpétue ainsi un art de l'absolu, de l'œuvre unique qui s'inscrit dans la grande tradition des commandes spéciales. Le parfum comme parure ultime, c'est ainsi que l'envisage Mathilde Laurent. Une parure de luxe, mais essentielle.





* * * * *
©2014 CARLES CONSULTANTS