Talent de l’Originalité 2014

A+ A-

Fabio Salini

JOAILLIER DE TOUS LES DANGERS

SaliniGaluchats, saphirs, os, cuirs, soie, ébène et or s’entrechoquent et s’entremêlent dans les créations du joaillier italien Fabio Salini. Dans une exubérance et une fantaisie particulière, il a su séduire les plus grands. Ses armes, il les a faites auprès des plus grands : Cartier, tout d’abord mais aussi Bulgari où il a renforcé sa précieuse connaissance  des gemmes. En 2004, il ouvre son propre atelier au cœur du quartier historique de sa ville natale, Rome, non loin de la place Farnese. Avec ses murs tapissés de feuilles d’argent, cet espace élégant et raffiné est la vitrine imaginée par Fabio Salini pour exposer ses collections uniques et exclusives. Sa spécialité ? Le mélange des genres. Centrées de prime abord sur le cristal de roche, ses créations se sont petit à petit élargies à des matériaux aussi nobles que le saphir, le rubis ou des matières plus inattendues telles que des cuirs, de la soie ou des peaux de crocodiles. La pierre de jade est la vedette de son collier issu de la collection 2008 « Asian Dreams », et s’affirme à travers un bijou aux lignes classiques et élégantes. Les pierres précieuses sont séparées l’une de l’autre par de petites billes d’or entrelacées de minces fils de soie couleur parme. Les variations infinies de couleurs jouent de la luminosité et des effets miroirs, notamment à travers un collier Vénus délicatement féminin et coquet. Assorti de coquillages, de coraux, d’or rose et de rubis, le rendu est à la fois naturel et empli d’une beauté à l’atmosphère printanière et bohème. Le saphir s’invite aussi dans ses collections, telles ces boucles d’oreille en titane et saphir rose qui, fines et discrètes, nous envoûtent par le délicat travail de nuances sur les différents tons de rose. En 2014, Fabio Salini fait la rencontre des artistes brésiliens, Fernando et Humberto Campana : la collection « The Dangerous Luxury » prend vie. Quand la culture décorative brésilienne s’associe au raffinement de la haute joaillerie italienne, le résultat est bluffant : or rose et diamants bruns s’allient avec le bambou et le « Capim Dourado », ou « or végétal », c’est-à-dire de la paille brésilienne naturellement dorée, pour orner colliers, bracelets et boucles d’oreilles. Le défi essentiel a été de respecter la nature fragile de ces éléments pour les incruster de métaux précieux. Le collier « Dangerous » exprime tout l’esthétisme sauvage de brins de Capim Dourado tout en soulignant les sages fils d’or et de diamants qui le composent. Les boucles d’oreilles « The Lost Splendour » sont un équilibre parfait entre la partie supérieure, formée de diamants étincelants et la partie inférieure, entrelacs délicat de cette paille brésilienne dorée. Entre dualité et complémentarité, cette collection intrigante célèbre avec brio l’heureux mariage entre joaillerie et amour de la nature. Si Fabio Salini ose tout, c’est parce qu’il enchante les matériaux, saisit la quintessence des pierres et sait créer des objets de désir intemporel.

  • 2004 : Ouvre son atelier de haute joaillerie rue de Monserrato à Rome
  • 2008 : Crée sa collection « Asian Dreams »
  • 2014 : Collabore avec Fernando et Humberto Campana pour la collection « The Dangerous Luxury »

Les lauréats 2014

Newsletter

Pour vous abonner
à notre newsletter, cliquez-ici.

- Lire la dernière
newsletter
-