Le marché du luxe peut-il devenir un marché de
l’art ?

A+ A-

40ème entretien du Cercle du luxe du 21 mars 2017

Exposé en galerie ou dans les musées, vendu aux enchères, revendu comme un produit durable et patrimonial, objet de collections, le luxe semble se rapprocher du marché de l’art. Que cache ce mouvement ? Est-ce une modification profonde du marché du luxe, voire une polarisation entre un « luxe culturel » et un « luxe commercial » ? Ou bien ne doit-on y voir qu’un effet de mode passager ? Le luxe serait-il en passe de devenir un produit culturel comme les autres ? Mais être vendu aux enchères suffit-il, comme pour les ready-made de Duchamp, pour être qualifié d’œuvre d’art ?

Interviendront sur ce thème :

Jacques Carles, président, Centre du luxe et de la création
Laurie Matheson, expert en vins, Artcurial
Yves Michaud, philosophe
Marie Sanna, directeur du Département Horlogerie, Artcurial

Newsletter

Pour vous abonner
à notre newsletter, cliquez-ici.

- Lire la dernière
newsletter
-