Lauréat du Talent de l’Invention

Aurel Aebi, Armand Louis, Patrick Reymond
Architectes et designers – Atelier Oï

AU BONHEUR DES YEUX

Un design transversal, expérimentant toutes les possibilités de la matière.

« Penser avec les mains » : c’est la règle d’or des trois architectes designers Aurel Aebi, Armand Louis et Patrick Reymond. Fondateurs de l’atelier Oï en 1991, aujourd’hui de renommée internationale et lauréats de nombreux prix, ils offrent des créations transversales, en décloisonnant les genres, architecture, design d’intérieur, scénographie… Leurs réalisations expriment un rapport intuitif avec les matériaux qu’ils façonnent. Ainsi, en 2009, une bâtisse inédite sort de terre : le Moïtel – un ancien Motel – de La Neuveville en Suisse, où s’installe leur atelier. Riche d’une collaboration avec l’architecte designer, Dominique Averland dans les années 1990, puis avec Shigeru Ushida, l’Atelier Oï conçoit objets, installations, et concept stores… avec les marques les plus prestigieuses : Artémide, B&B Italia, Chopard, Dior, Givenchy, Passoni Editore… La beauté est toujours au rendez-vous. Que l’on songe au bâtiment inspiré des Moucharabiehs pour DYB, filiale de Swatch Group, aux flacons pour Bulgari ou aux collections d’objets nomades … comme ce luxueux hamac en lanières de cuir pour Louis Vuitton, pour lequel l’agence a réussi à donner du volume au cuir. C’est en manipulant des pâtes que l’idée de plier cette matière souple en « farfalle » (papillon) est née. C’est encore de leur imagination qu’est sortie la boutique pop-up de Rimowa sur New Bond Street à Londres, ou encore l’installation « Hélicoïdales » en 2018 au Museum für Gestaltung de Zürich. Des hélices composées de minces tranches de bois suspendues, tournant par la variation de température de l’air.

2019-02-13T15:40:34+00:00