Lauréat du Prix Spécial du Jury

Nicolo F.Rubelli
CEO – Rubelli

COUSU DE FIL D’OR

La splendeur des étoffes de Venise.

Quel est le point commun entre les majestueux rideaux du théâtre Bolchoï à Moscou, les revêtements du Palazzo Reale de Milan, et les costumes du film Marie-Antoinette ? Ces précieuses étoffes viennent de chez Rubelli. Fondée en 1858, la maison est aujourd’hui dirigée par Nicolò Favaretto-Rubelli, digne représentant de la cinquième génération de la marque. Entré en 1992, puis nommé directeur général en 2008, cet ingénieur fait vivre avec brio les valeurs de la maison familiale. Sa philosophie ? Projeter la tradition du textile vénitien dans les nouvelles tendances de ce siècle. C’est à l’usine de tissage de Cucciago, près de Côme, que tout se produit : là cohabitent la grande tradition classique des brocarts, damas, soierie sur des métiers à tisser de la fin du XVIIIe siècle et la modernité high tech de tissus ignifuges et de design contemporain. D’une élégance palpable, née de la conviction que substance et extravagance font partie intégrante des valeurs fondamentales de la maison, Rubelli rend hommage à une extraordinaire capacité de création et de production italiennes, prenant vie simultanément dans le passé, le présent et le futur. L’entreprise possède 6000 pièces de tissus de différentes époques, où l’inspiration est puisée pour les nouvelles créations, comme le revêtement du Gritti Palace de Venise en 2013. On pourrait citer également la création du tissu doré Aurum, produit de recherches dans la grande tradition des tireurs d’or vénitiens… Soucieux du leadership international de Rubelli, Nicolò Favaretto-Rubelli fait l’acquisition de la firme américaine Donghia en 2005. « Rubelli Casa », lancée en 2015 fait désormais de la maison un éditeur de mobilier. Aucun doute : avec Rubelli, l’heure de gloire de Venise est encore à son apogée !

2019-02-13T14:55:22+00:00